Nouvelles de Flandre
Cinéma : L'après Cannes

Luc et Jean-Pierre Dardenne n'ont donc pas décroché une troisième palme d'or à Cannes, mais bien un prix du scénario qui leur va à merveille, eux qui sont les propres auteurs de leurs scénarios.

"Le silence de Lorna", sorti fin août, c'est l'histoire d'une jeune Albanaise qui a épousé un drogué liégeois pour obtenir la nationalité belge. A présent, elle voudrait faire venir en Belgique son copain avec qui elle rêve d'ouvrir un snack. Mais les embûches ne manquent pas. Cette fois, point de caméra à l'épaule. Les frères évoluent quant à la forme et se risquent à une fin onirique qui laisse la porte ouverte à bien des interprétations.

Enfin, aux côtés de Jérémie Renier, excellent comme toujours, ils nous donnent, à nouveau, à découvrir une jeune comédienne inconnue, Arta Dobroshi, vrai diamant venue du Kossovo.

La palme d'or de Cannes, "Entre les murs" de Laurent Cantet, sera très bientôt à l'affiche. En suivant les collégiens d'une classe d'un lycée à problèmes de la banlieue parisienne pendant une année scolaire, Laurent Cantet adapte le livre écrit par François Bergaudeau, un prof de lycée qui joue lui-même son propre rôle.

Rarement on aura filmé avec autant de justesse une école, cet endroit où "se fabrique la société dans laquelle on vit, caisse de raisonnance de ce qui se passe hors les murs" comme l'a expliqué le réalisateur. Dans un monde qui a faim d'éducation, ce film aborde avec opportunité un sujet d'actualité, sans clichés ni récupérations politiques, dans une mise en images remarquable et des acteurs amateurs, professeurs comme étudiants, très justes.

Toujours venu de Cannes, un film belge "Rumba", est un drame burlesque réalisé par un trio, Dominique Abel - Fiona Gordon - Bruno Romy, qui lorgne avec bonheur du côté de Chaplin, Keaton ou Tati. C'est l'histoire d'un couple d'enseignants qui, quoique déchirés par une avalanche de catastrophes, parviendra à sauver son bonheur. Le tout sur un air de rumba, bien évidemment. Preuve qu'on peut faire de l'excellent cinéma sans toujours succomber aux exigences commerciales. Bravo !

 

Enfin, retenez "L'heure d'été", le dernier Olivier Assayas, une très belle chronique familiale, émouvante et raffinée, où trois enfants se retrouvent à l'heure du partage d'un héritage. Avec Juliette Binoche et… Jérémie Renier. Et oui, encore lui!

 

Pierre GERMAY


Copyright © 1998-2008 A.P.F.F.-V.B.F.V. asbl
Secrétariat: Spreeuwenlaan 12, B-8420 De Haan, Belgique
Téléphone: +32 (0)59/23.77.01, Télécopieur: +32 (0)59/23.77.02
Banque: 210-0433429-85, Courriel: apff@dmnet.be
Site: http://www.dmnet.be/ndf